[Série] Gotham Révèle Un Logo Et Un Synopsis Officiel

Fox vient de révéler le logo officiel ainsi qu’un synopsis conséquent de sa nouvelle série prequel (comprenez se déroulant avant) librement inspirée de Batman, intitulée Gotham, qui racontera un peu à la manière de Smallville… Non! Non, ne partez pas! Elle racontera les origines du Commissaire Gordon (qui sera campé par nul autre que Ben McKenzie (Southland, The OC), de ses premières armes en tant que jeune officier dans Gotham City, alors qu’il doit faire face à la corruption grandissante, à la multitude de gangsters, et qu’il rencontre un tout jeune milliardaire…

Selon le synopsis, il apparait que Gotham sera autant une « origin story » de Gotham City, ce qui a fait de la ville ce qu’elle est au moment où Bruce Wayne doit devenir le Batman, mais nous découvrirons aussi les débuts des “grands super villains et vigilantes de DC Comics” dont un Pingouin et un Riddler encore trentenaire, pas encore en costumes; un Bruce Wayne (David Mazouz, Touch) et une Selina Kyle (Camren Bicondova) à l’aube de l’adolescence… Tout ça pourrait, il est vrai, rappeler aux fans de Patton Oswalt ce sketch.

Le truc qui penche en sa faveur, c’est que l’on rencontrera dans ce Gotham un jeune détective Bullock (rôle qui devrait revenir à Donal Logue, fraichement départi de Sons of Anarchy) qui sera le partenaire et mentor de Gordon. Sean Pertwee (Event Horizon) jouera quant à lui Alfred Pennyworth, un ex-marine de West-London, loyal serviteur des Wayne et protecteur du jeune Bruce après la mort de ses parents. Enfin, Erin Richards sera Barbara Kean, la femme de Gordon, et Zabryna Guevara (Burn Notice) le capitaine Essen, son boss.

erin_richards_sean_pertwee_zabryna_guevara_robin_lord_taylor

A ces petites incartades aux personnages, la série présentera probablement son lot de personnages inédits (absents du DCverse) à l’image de Fish Mooney, qui sera interprété par Jada Pinkett-Smith. Il s’agit d’une criminelle intelligente et particulièrement sadique, entrepreneuse criminelle propriétaire d’un night club et pour qui travaille un orphelin, Oswald Cobblepot (Robin Lord Taylor, Another Earth) qui deviendra le Pingouin.

L’univers de Batman et par extension, celui de DC, est très riche. L’origine de la mort des Wayne par exemple, jusqu’ici (dans les films) racontée dans de simples flashbacks, pourrait par exemple trouver des motivations bien plus sombres, plus complexes, comme pouvait le laisser parfois penser la trilogie de Nolan – ou, en ce qui concerne un autre superhéros, comme a pu le dévoiler The Amazing Spider-Man. Or, n’est-ce pas là aussi que la bas risque de blesser, parce que si The Amazing Spider-Man intègre l’histoire de la mort des parents de Peter Parker à une intrigue qui nous donne à voir ce que l’on aime voir dans Spider-man, pour paraphraser ce bon Patton, Gotham nous montrera t-elle Batman et « ses fantastiques jouets » calotter Joker et cie ? Est-ce que la série ne se résumera pas à un procédural policier un peu soap où la réponse du spectateur sera un simple « ah c’est marrant parce que plus tard il va devenir… » On peut tout de même espérer que sur le long terme, la série rejoigne le génial “Gotham Central” qui mêlait des éléments de The Wire à l’univers de Batman, dans lequel le Chevalier Noir de Gotham devenait essentiellement Jaws pour tous ses ennemis et alliés et les conséquences de ses actions prenait une tournure completement inattendue — bref ce que Agents of SHIELD aurait aimé être, et ce que l’on pouvait imaginer Gotham être.

C’est au créateur de The Mentalist et de Rome, Bruno Heller, que reviennent les rênes de showrunner pour Gotham, dont une première saison a déjà été commandée par la Fox (straight-to-series baby!) Ci-après, via Coming Soon, les logos et synopsis de Gotham, qui démarre en principe cet automne sur Fox.

gotham-logo

Plus d’informations sur la série Gotham

Découvrez plus d’actus sur la série Gotham, ci dessous. Pour plus détails ( source: slashfilm.com ).

Everyone knows the name Commissioner Gordon. He is one of the crime world’s greatest foes, a man whose reputation is synonymous with law and order. But what is known of Gordon’s story and his rise from rookie detective to Police Commissioner? What did it take to navigate the multiple layers of corruption that secretly ruled Gotham City, the spawning ground of the world’s most iconic villains? And what circumstances created them – the larger-than-life personas who would become Catwoman, The Penguin, The Riddler, Two-Face and The Joker? “Gotham” is an origin story of the great DC Comics super villains and vigilantes, revealing an entirely new chapter that has never been told. From executive producer/writer Bruno Heller (“The Mentalist,” “Rome”), “Gotham” follows one cop’s rise through a dangerously corrupt city teetering on the edge of evil and chronicles the birth of one of the most popular super heroes of our time. Growing up in Gotham City’s surrounding suburbs, James Gordon (Ben McKenzie, “Southland,” “The O.C.”) romanticized the city as a glamorous and exciting metropolis where his late father once served as a successful district attorney.

Now, two weeks into his new job as a Gotham City detective and engaged to his beloved fiancée, Barbara Kean (Erin Richards, Open Grave, “Breaking In”), Gordon is living his dream – even as he hopes to restore the city back to the pure version he remembers it was as a kid. Brave, honest and ready to prove himself, the newly-minted detective is partnered with the brash, but shrewd police legend Harvey Bullock (Donal Logue, “Sons of Anarchy,” “Terriers,” “Vikings,” “Copper”), as the two stumble upon the city’s highest-profile case ever: the murder of local billionaires Thomas and Martha Wayne. At the scene of the crime, Gordon meets the sole survivor: the Waynes’ hauntingly intense 12-year-old son, Bruce (David Mazouz, “Touch”), toward whom the young detective feels an inexplicable kinship. Moved by the boy’s profound loss, Gordon vows to catch the killer.

As he navigates the often-underhanded politics of Gotham’s criminal justice system, Gordon will confront imposing gang boss Fish Mooney (Jada Pinkett Smith, The Matrix films, “HawthoRNe,” Collateral), and many of the characters who will become some of fiction’s most renowned, enduring villains, including a teenage Selina Kyle/the future Catwoman (acting newcomer Camren Bicondova) and Oswald Cobblepot/The Penguin (Robin Lord Taylor, “The Walking Dead,” Another Earth).

Although the crime drama will follow Gordon’s turbulent and singular rise through the Gotham City police department, led by Police Captain Sarah Essen (Zabryna Guevara, “Burn Notice”), it also will focus on the unlikely friendship Gordon forms with the young heir to the Wayne fortune, who is being raised by his unflappable butler, Alfred (Sean Pertwee, “Camelot,” “Elementary”). It is a friendship that will last them all of their lives, playing a crucial role in helping the young boy eventually become the crusader he’s destined to be.

Related posts

Histoire d’œuvres – empreinte

Histoire d’œuvres - empreinte

Dans cette historie d'œuvre, Eveline Ghironi se confie et nous parle de sa création "Empreinte Chromosomique". "Il y a quelques mois j'ai été très malade, une maladie longue et fatigante nécessitant un traitement lourd. Parallèlement à ce traitement, je me suis faite suivre par un énergéticien...

Histoire d’œuvres – l’art singulier

Histoire d’œuvres - l'art singulier

Cette nouvelle histoire d'œuvre met en lumière l'art contemporain singulier. "L'art singulier est un mouvement artistique contemporain qui regroupe un certain nombre de créateurs autodidactes ayant volontairement ou non établi une distance avec l'art officiel. Les artistes singuliers...

Histoire d’œuvres – Artway Blend

Histoire d’œuvres - Artway Blend

Pour cette nouvelle histoire d'oeuvre, Kristiana Lucas nous présente deux de ses dernières créations, exposées dans le cadre de son exposition Peintures et créations graphiques qui a eu lieu en février 2016. Les deux photomontages intitulés Artway Blend : Séduction et Artway Blend ...

Leave a comment